Pop War / Rock War

En cette époque troublée, la musique est de première importance. Et l’occasion de se rendre compte qu’en musique, les genres se confondent, se cherchent, se mélangent, pour d’avantage coller à notre temps. Florilèges des perles qui ont frappé mon esprit ces derniers mois. Avec Amanda Palmer, Lana Del Rey, Florence and The Machine, et même un peu de Marilyn Manson en attendant son grand retour.

Amanda (Fucking) Palmer est une artiste géniale et fascinante. Parti du piano solo, elle fonde The Dresden Dolls avec le batteur Brian Viglione et créé un genre musical : le « Brechtian Punk Cabaret ». Partie en solo avec le magnifique « Who Killed Amanda Palmer? », elle brouille de plus en plus les pistes en passant du rock au folk, de la pop à l’électro. Voici donc le clip de sa reprise de Nirvana « Polly », en collaboration avec The Grand Theft Orchestra ».

Si vous avez entendu parler d’elle, c’est probablement pas en bien. Lana Del Rey, après avoir été adoubé par les journalistes et le public, se retrouve victime d’un véritable lynchage médiatique, du fait de son incroyable succès. Personnalité trouble et mystérieuse, elle agace la presse « musicale » qui préfère l’attaquer sur ses lèvres peut-être refaites plutôt que sur sa musique, ce qui est vous en conviendrez pas de la première élégance. Son style inclassable, mélange réussi de tout ce qui se fait en musique, du classique au rock, de la pop à l’électro, en passant par le hip-hop et la soul, brouille encore les pistes et épaissit le mystère de son identité. Voici son dernier clip vidéo, aussi vénéneux que la chanson elle-même, savourez donc « Born To Die », titre éponyme de son premier album.

Ce qui me fait enchaîner avec une performance étonnante d’Amanda Palmer, en collaboration avec Dot-AY, sur une reprise de Lana Del Rey : « Video Games ».

J’ai déjà un peu parlé d’eux, il me semble, mais depuis ils ont fait du chemin. Karmin est un duo multi-instrumentiste surgi sur la toile avec une reprise détonante de « Look at me now » de Chris Brown et Lil Wayne. En pleine préparation d’un album, ils nous ont offert une performance incroyable au Saturday Night Live, interprétant une de leur composition « I Told You So ».

Vient donc un groupe que je ne connais pas, mais donc j’aime le clip. Florence and the Machine, avec « No Light, No Light »

BONUS: Rire avec Marilyn Manson? C’est possible:

Sincères Condoléances,

Publicités

Posez une bombe

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s