Les médias au fil de la rumeur

Médias

Mensonges, approximations, infos non-vérifiées, rumeurs persistantes, manipulations… Nos journaux sont devenus de vastes terrains vagues où « vérifier » une information est devenu une action inutile: puisque le but n’est pas d’informer, mais de divertir, les journalistes des grands médias se sentent dispensés de cette corvée et sont devenus en quelques années les meilleurs relayeurs que la rumeur pouvait trouver. Lancée à toute vitesse, la rumeur persiste et se transforme en information, validée par les « journaux de références » devenus de véritables dangers publics pour la démocratie. Nous allons donc suivre le parcours d’une rumeur au mécanisme exemplaire, dont l’objet n’est par ailleurs pas vraiment important. Point de départ: la récente tentative de suicide de la fille du King of Pop Paris Jackson.

Vous connaissez le jeu du « Téléphone arabe » (je n’ai pas choisi le nom)? Les règles en sont simples: il s’agit de faire circuler de bouche à oreille une information entre tous les participants. Le dernier joueur étant censé rapporter à voix haute l’information que le premier à lancé. Le constat? L’information est systématiquement dénaturée, tordue, manipulée, faussée, voire même inversée. C’est un jeu vraiment amusant. Sauf que depuis quelques années, les plus grands joueurs au monde sont les journalistes. Dernière preuve en date, l’affaire qui a suivi la tentative de suicide de Paris Jackson, et qui met en cause Marilyn Manson, un habitué du procédé : sa mise en cause dans la tuerie de Columbine partait d’une fausse information, relayée à grande vitesse, sans être vérifiée par aucun journaliste (« les tueurs seraient fans du rockeur Marilyn Manson »). Au moment d’être démentie, cette rumeur avait déjà fait le tour du monde, et Manson placardé en criminel sur toutes les Unes les plus racoleuses de l’industrie journalistique.

Le point de départ, le voici: Paris Jackson, 15 ans, se dispute avec ses tuteurs, ils lui refusent le droit d’aller voir Marilyn Manson, en concert à Los Angeles le 6 juin dernier avec Alice Cooper. Paris Jackson qui, on peut s’en douter, n’allait déjà pas très bien, tente de se suicider en avalant une boite d’ibuprofène et se taille le poignet avec un couteau de cuisine. Premier à écrire dessus, le site poubelle TMZ, spécialisé dans les « scoop » people pas toujours vérifiés. TMZ va ensuite informer heure par heure ses lecteurs sur les possibles raisons de ce geste. Quelques heures plus tard, le nom de Marilyn Manson tombe: premier tour du monde. Les sites people s’emparent de l’info, ce qui finit par faire réagir Marilyn Manson qui déclare à TMZ: « J’espère que tu vas mieux. Tu seras sur ma guest-list autant de fois que tu le voudras. » Nous sommes alors le 6 juin au matin, alors que le soir même il jouera avec Alice Cooper à Los Angeles. Dans la journée, la déclaration est ajoutée à tous les articles concernant la tentative de suicide de Paris Jackson. Mais c’est le soir que les choses vont se gâter.

Article TMZ 5 juin

Article TMZ 6 juin

Le soir, donc, Manson donne un concert dans le cadre du Masters of Madness – Shock Therapy Tour avec le légendaire Alice Cooper (on comprend que Paris Jackson ait été un peu énervée à l’idée de rater ça). Avant d’interpréter « Disposable Teens » (« Ados jetables », titre sur  l’abandon de la jeunesse et son rapport aux médias, j’en parlerai plus longuement dans « Marilyn Manson Minotaure » cet été), Manson déclare simplement « Cette chanson est pour Paris Jackson ». Plus tard dans le concert, il interprète « No Reflection » avec, comme à son habitude, un micro-couteau de boucher avec lequel, comme à son habitude depuis 2007, il fait semblant de se tailler le poignet. Rien à voir, donc, avec le geste de Paris Jackson. Mais.

Mais ça fait un paquet d’années qu’on ne voyait plus de journalistes dans un concert de Marilyn Manson. Le geste de cette pauvre gosse (« pauvre » dans le sens « perdue », hein) a rameuté le troupeau de moutons face à un artiste qu’ils boudaient depuis des années. Alors évidemment, ils ne savaient pas que ce geste faisait partie des concerts du chanteur depuis maintenant six ans. Mais pour cette caste d’imbéciles, la réalité est écrite sur le papier, tout ce qui n’y est pas n’est que fioriture.

Quelques heures seulement après le concert, TMZ, toujours, informe du geste en précisant que cette mise en scène est habituelle, mais qu’elle prend une autre tournure après la TS de Paris Jackson.

Capturetmzmansonshow

Et là, la meute est lâchée. La rumeur fait le tour du monde, et ce qui était au départ le détail d’un article people devient titres d’articles de journaux comme « Le Figaro », « Metro News », « 20 minutes », et même « RTL ». L’info se tord, ainsi le geste de Manson est désormais placé pendant la chanson dédicacée à Paris Jackson, il n’y a plus aucune mention du fait que cette mise en scène fait partie intégrante du spectacle depuis six ans, la dédicace se transforme en « hommage » puis en « parodie » et « moquerie », les associations de lutte contre le suicide s’insurgent… La tornade dure et semble de pas vouloir s’arrêter. Petit florilège des titres par ordre de parution:

 « Paris Jackson: Son idole Marilyn Manson, lui dédie une chanson » (PurePeople,7 juin, l’article est étonnamment juste).

« Tentative de suicide de Paris Jackson: Marilyn Manson joue la provoc » (Closer, 8 juin, on ne s’étendra pas sur le cas, cela reste dans le cadre de sites people, donc habituellement mensongers et putassiers, même s’ils ont un pouvoir de nuisance très important).

« Paris Jackson: Marilyn Manson responsable de sa tentative de suicide » (Don’t Miss, 8 juin, même commentaire, on peut voir le glissement qui s’opère)

« Marilyn Manson dédie sur scène une chanson suicidaire à Paris Jackson » (Metro, 8 juin, la rumeur est passé du people aux sites d’infos, la contamination commence)

« Marilyn Manson soutient Paris Jackson à sa façon » (20minutes.ch, 9 juin, le chapeau mentionne « Il a également fait semblant de se taillader les poignets sur scène »)

« L’hommage suicidaire de Marilyn Manson à la fille de Michael Jackson » (Concertlive.fr, La rumeur s’étend sur les sites musicaux)

« Marilyn Manson: sa dédicace à Paris Jackson dépasse les bornes » (Jukebo, 10 juin, site musical)

« Marilyn Manson: son curieux hommage à Paris Jackson » (RTL, 10 juin, la rumeur contamine les grands médias)

« Marilyn Manson parodie la tentative de suicide de Paris Jackson » (Musique Mag, 11 juin, autre grand site musical)

« Marilyn Manson se coupe les veines en hommage à Paris Jackson » (Le Figaro, 11 juin, un grand journal est touché)

« Marilyn Manson: sa dédicace à Paris Jackson choque! » (Charts in France, site musical de référence)

« Manson mime le suicide de Paris Jackson » (L’essentiel, 12 juin, site d’info luxembourgeois)

Et ce ne sont que les titres. Du fait original ne reste plus rien, d’une simple dédicace lors d’un concert, on arrive à une sordide mise en scène moqueuse de la part d’un huluberlu maquillé qui ne sait plus comment faire parler de lui (Le journaliste a tendance à croire qu’il est le centre du monde. Ainsi, quand un artiste fait quelque chose, il pense que c’est pour lui plaire), des pires sites people on passe à des médias d’information de masse. Et ainsi court la rumeur, sans qu’aucun de ces journaliste n’ai pris la peine d’effectuer une simple recherche sur Google pour vérifier l’information.

Évidemment, ce cas-là est anodin. Mais le mécanisme est le même pour toutes les informations, et pour toutes les rumeurs. La vérité, c’est que les « grands » journaux, les journaux « de référence » sont bourrés d’approximations, d’erreurs, de mensonges, de rumeurs, d’exagérations, d’interprétations bancales: les médias n’informent plus, ils divertissent. Manson est habitué à ce genre de lynchage médiatique, lui qui a été blâmé par les médias américains pour pas moins de… trente-six fusillades.

Sincères Condoléances,

Oskar Kermann Cyrus

Bonus: Marilyn Manson, « Disposable Teens »

Une réflexion sur “Les médias au fil de la rumeur

  1. Pingback: Lady Gaga – "ARTPOP" : retour de passion | Sodome et Gomorrhe

Posez une bombe

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s