Kinky Summer Sounds part 1 : Tune In Crew meets Christina

Kinky Summer Sounds 1

Ouais, je suis punk de base. Mais je préfère les Beatles aux Stones. Et je préfère The Buzcocks à ce boys band que sont les Sex Pistols. Et puisqu’il faut se positionner tout le temps, je préfère Britney Spears à Christina Aguilera. Et tant qu’on y est à parler de cul, je le préfère toujours un peu sale et pervers. Ce doit être pour cette raison précise que je voue une affection particulière à ce Your Body suintant le stupre et hurlant son envie là, maintenant, tout de suite, surtout si c’est en public et dans la rue.

Nan, nan. Y a pas tromperie, c’est bien le taulier du Cri du peuple qui écrit mais je ne prends personne par surprise. Cette rubrique s’appelle Kinky Summer Sounds. Donc, on va rester dans le tempo même si le Tune In Crew vient relever le niveau en extirpant le titre original de la fange dans laquelle il se vautre pour mon délice.

Your Body

Parce que, à la base, Christina Aguilera se la joue sacrément aguicheuse, pour rester poli et ne pas encourir les foudres des féministes à courte vue. Le son est à l’image, bien crade, entraînant en dessous de la ceinture, option « je vais t’attraper et Serge Gainsbourg jouant avec la blonde tout juste majeure ce sera un acceptable au couvent des Oiseaux ». Bref, c’est un titre qui pue le cul.

Mais voilà que le duo de choc, genre Front à gauche pour changer la pop, Tune In Crew arrive de Strasbourg dans une caisse déglinguée, low rider, pour booster le titre avec des congas et autres percus qui rappelle à l’Aguilera d’où elle vient : entre autres, de l’Equateur et de NYC, la tête de pont de la musique latino. Il y a aussi un petit riff de guitare pour aérer les nappes de claviers plombées par les exigences des dancefloors de Province. Et puis, il y a cette rythmique retravaillée pour souligner le duende de la chose.

Tune In Crew

Les frères Veynand mettent donc un peu d’âme dans un titre conçu, à la base, pour relever les soirées des ados ricains privés de Spring Break. Ce faisant, ils rappellent opportunément qu’on a le droit de faire de la musique commerciale sans vendre son corps. Rien que pour ça, les auteurs de la Cumbia pour la 6e République méritent d’être loués jusqu’à la fin des temps.

Le clip original :

Le remix disponible aussi en téléchargement :

Nathanaël Uhl

Le Cri du Peuple

Publicités

5 réflexions sur “Kinky Summer Sounds part 1 : Tune In Crew meets Christina

  1. Pingback: Tune In Crew, comme les vers dans la Grosse Pomme | Le Cri du peuple

  2. Pingback: Kinky Summer Sounds part 3 : Calvin Harris beats Rihanna | Sodome et Gomorrhe

  3. Pingback: Dirty PÖP / Salement PÖP – Blonde | Sodome et Gomorrhe

  4. Pingback: Oskar Musik Summer 2014: Sea, Sex, Music and Sun | Sodome et Gomorrhe

  5. Pingback: Kinky Summer Sounds part 7 : Christina et le loup | Sodome et Gomorrhe

Posez une bombe

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s