La France éteint la Lumière

Au XVIIe siècle, en France, un courant de pensée voit le jour, héritier des débats philosophiques de la Renaissance sur la place de l’Homme dans la société. La Renaissance avait contribué, contre l’hégémonie de l’Eglise et les tyrannies européenne, à penser l’Homme au centre du système. Ce courant de pensée qui explose au XVIIIe siècle, c’est le courant « des Lumières ». Ce mouvement fut le départ de la Révolution Française, de la Révolution Américaine, et plus généralement fut la « Lumière » pour le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Ce sont ces principes universels qui fondent notre République. C’est la considération du peuple, de l’humain, c’est le devoir d’éduquer, d’élever les conscience, de libérer les peuples de la prison de l’ignorance, ce sont ces grands et beaux idéaux qui sont à l’origine de ce qu’est notre pays aujourd’hui. Ou plutôt: à l’origine de ce qu’il devrait être.

La France des révolutions. Celle de 1789, celle de 1848, celle de la Commune. La France du Front Populaire, celle de la résistance, celle Voltaire, de Zola, de Victor Hugo, de Danielle Mitterrand. La France qui n’oublie pas sa devise: Liberté, Égalité, Fraternité, ni ses principes profonds. Celle qui ne se vautre pas dans les rideaux de la Ve République, celle qui ne cède pas à l’Empire et qui résiste à la tentation totalitaire, celle qui ne va pas se prostituer à Obama en échange d’une caresse.

Car le droit des peuples à disposer d’eux-même, c’est aussi le droit de savoir. Le devoir pour le pouvoir politique de ne pas tenir le peuple à distance, de le considérer, non comme une masse bête et ignorante, mais comme des êtres humains doués de conscience.

Ce mois-ci, nous avons appris que les USA espionnent des millions de citoyens dans le monde, mais aussi des Etats, des gouvernements, des institutions, avec la complicité de géants d’internet. Il s’agit de la plus grande affaire d’espionnage de l’Histoire. La plus grave. Et cette affaire a été révélée grâce au courage d’un homme, Edward Snowden. Un homme qui a le courage, aujourd’hui, de faire face à la machine à broyer qu’est le régime autoritaire nord-américain. Chelsea Manning, autre lanceuse d’alerte, en fait actuellement les frais. Cet homme demande aujourd’hui l’asile politique, afin de sauver sa vie, et son honneur. Et c’eut été le nôtre que d’accepter cette demande, au nom de notre Histoire, de notre République, de nos révolutions. Au nom de nos principes. Car cet homme n’est rien de moins que Voltaire, Rousseau, Zola, Victor Hugo, un homme considérant que les peuples ont le droit de disposer d’eux-mêmes. De savoir. De comprendre.

Aujourd’hui, la France à rejeté cette demande.

Aujourd’hui, la France a éteint la Lumière.

Il nous reste donc à la rallumer.

Vite, une 6e République!

Sincères Condoléances,
Oskar Kermann Cyrus,
Citoyen de Sodome et Gomorrhe.

Posez une bombe

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s