Sodome et Gomorrhe, c’est terminé (ici)

 bann_newsletterv1

Très chers citoyens de Sodome et Gomorrhe, votre ville évolue.

Depuis 2009, ce blog a beaucoup changé. D’un blog personnel il est devenu un mini webzine culturel (et, disons le, surtout musical). Il y a quelques temps déjà que l’évolution des services fournis (de moins en moins) par wordpress.com a commencé a me déranger, quand de plus en plus d’options sont devenues payantes. Le coup de grâce est arrivé quand wordpress a intégré de la publicité dans chacun de mes articles, sans m’en informer et, surtout, sans que je touche un centime (si je suis obligé d’héberger de la pub, autant que ça rapport un peu). S’est donc posé la question de la migration de ce blog vers d’autres horizons. Et bien voilà. C’est fait. C’est emballé, sodomeetgomorrhe.com n’est plus ici (cliquez, vous allez voir).

A première vue, pas beaucoup de changements. La charte graphique est la même, le menu est quasiment le même, et une grande partie des articles ont été importés (manuellement: l’option de migration automatique de wordpress.com vers un hébergeur autonome étant elle aussi payante). Mais les possibilités y sont infinies.

Première nouveauté: la newsletter. Vous trouverez sur le nouveau site, dans la colonne de droite, le formulaire d’abonnement au « Courrier de Sodome », le bulletin d’information sur les villes de Sodome et Gomorrhe.

Deuxième nouveauté: la rédaction accueille un nouveau membre ! Nathanaël Uhl, déjà responsable ici de 17 épisodes chauds bouillants de ses cultissimes « Kinky Summer Sounds », devient rédacteur permanent (mais intermittent, tient-il à souligner) de Sodome et Gomorrhe ! Il aura une totale liberté dans ses publications et saura, j’en suis certain, vous faire réagir.

Alors, chers citoyens, chers abonnés, ce post est le dernier que vous recevrez par mail ou dans votre reader. La rédaction migre vers d’autres horizons, pour refaire Sodome et Gomorrhe, en mieux. Vous nous suivez ?

Sincères Condoléances

Oskar Kermann Cyrus

Publicités

Marilyn Manson, The Pale Emperor : l’anarchiste au sommet

coverMarilyn Manson revient. Et il revient fort. Inspiré du livre Héliogabale, ou l’anarchiste couronné d’Antonin Artaud, The Pale Emperor est un album coup de poing, puissant et malsain, porté par une voix qui invoque tous les démons du rock et du blues afin de payer son dû au Diable lui-même.

Lire la suite

Des deux côtés du canon

#JeSuisCharlie

J’avais perdu les mots.

J’ai écrit et tout rayé, probablement des dizaines de fois. Sur le papier. Le clavier m’est devenu insupportable, il fallait que j’écrive, oui, mais que j’écrive à la plume. Avec l’arme. Avec mon arme. Celle que j’ai choisie quand j’ai renoncé à commettre un vrai massacre. Quand j’ai décidé que le but de ma vie serait de montrer que la violence des mots est plus meurtrière que la violence des armes. Lire la suite

BONUS – Marilyn Manson, « Deep Six »

La bonne surprise du lundi matin, cette semaine, c’est la sortie du nouveau single de Marilyn Manson, « Deep Six », issu de son nouvel album The Pale Emperor, disponible le 19 janvier en France et déjà en pré-commande à peu près partout. Après « Third Day Of A Seven Day Binge », que nous vous avions présenté ici-même, la tonalité de l’album se confirme: dans la lignée de Born Villain, en plus produit, un son moins brut, avec quelque chose de plus électro, entre un groove très glam et des riffs très indus. Cet album pourrait signer, après Born Villain, le vrai grand retour de Manson sur la scène musicale.

A noter que si vous pré-commandez l’album, vous recevrez les deux titres immédiatement. Plus d’infos sur marilynmanson.com.