BONUS – Marilyn Manson, « Deep Six »

La bonne surprise du lundi matin, cette semaine, c’est la sortie du nouveau single de Marilyn Manson, « Deep Six », issu de son nouvel album The Pale Emperor, disponible le 19 janvier en France et déjà en pré-commande à peu près partout. Après « Third Day Of A Seven Day Binge », que nous vous avions présenté ici-même, la tonalité de l’album se confirme: dans la lignée de Born Villain, en plus produit, un son moins brut, avec quelque chose de plus électro, entre un groove très glam et des riffs très indus. Cet album pourrait signer, après Born Villain, le vrai grand retour de Manson sur la scène musicale.

A noter que si vous pré-commandez l’album, vous recevrez les deux titres immédiatement. Plus d’infos sur marilynmanson.com.

Bonus – Marilyn Manson « Third Day Of A Seven Day Binge »

Surprise ! Marilyn Manson à mis en ligne hier soir le premier extrait de son nouvel album intitulé « Deep Six » et dont la parution est prévu pour début 2015. Le titre, « Third Day Of A Seven Day Binge », est un excellent morceau rock indus aux accents blues vénéneux, emprunt de la sombre poésie de Marilyn Manson.

Vous pouvez télécharger gratuitement le titre sur le site officiel marilynmanson.com !

Enjoy!

Oskar Kermann Cyrus

Les Bonus du Summer: Lady Gaga & Tony Bennett – « Anything Goes »

Ah. De quoi mettre au chômage pas mal de journaleux. Lady Gaga, probablement la seule chanteuse pop à maîtriser la « note bleue » sortira le 23 septembre un album de Jazz avec le légendaire Tony Bennett, Cheek to Cheek. L’album sera composé de reprises (comme cette reprise jouissive de Cole Porter) du grand répertoire américain, ainsi qu’une composition de la chanteuse, « Paradise ». Si on ajoute à cela qu’elle a fait lever le très difficile public de Tony Bennett au festival de Jazz de Montréal…

Sex, music, sun,

Oskar Kermann Cyrus

Les Bonus du Summer: Thomas Monica

La pop française a donc un avenir. Après vous avoir présenté le premier single d’Yseult, finaliste pas si malheureuse de la dernière édition de la Nouvelle Star (que l’élite culturelle a tord de mépriser), j’ai reçu par mail cette découverte. Une bonne découverte. De la pop française en français ? Quand on regarde le paysage musical, il y a de quoi avoir peur. Les textes en français n’étant utilisés que pour passer à la radio (une ridicule affaire de quotas censée promouvoir les productions francophones… ou pas), les maisons de disques se foutent pas mal de la qualité des textes, en témoignent les récentes bouses d’Olympe (Hélas, ses interprétations maniérées et narcissiques lors de l’émission The Voice ne présageait pas vraiment quelque chose de bon) ou de Sophie-Tith (je soupçonne fortement Mat Bastard, chanteur de Skip The Use et auteur de la plupart des textes de l’album, d’avoir écrit les textes en anglais avant de les traduire en français, les rendant inécoutables). Lire la suite

Avant l’Oskar Musik Summer : Tune In Crew – « Racecar Driver » feat. Silver Medallion

L’année dernière, Nathanaël vous avait déjà présenté le Tune In Crew dans ses Kinky Summer Sounds, d’abord pour parler de leur rencontre avec Christina, et puis en bonus avec la très Kinky Rihanna.

Depuis, ils ont fait du chemin, jusqu’à « Don’t Go Go » qui comptabilise à ce jour plus de 10 000 écoutes sur Soundcloud et ce featuring jouissif avec Silver Medallion. Alors, en attendant de les retrouver cet été, on écoute ce titre, et si vous aimez, n’hésitez pas à l’acheter sur iTunes !

Sincères Condoléances,

Oskar Kermann Cyrus

Avant l’Oskar Musik Summer – Yseult « La Vague »

Yseult, vous ne la connaissez peut-être pas. C’est la finaliste malheureuse (ou pas) de la dernière saison de la « Nouvelle Star » (vous savez, l’émission que tout le monde méprise parce que c’est de bon ton), seule candidate de l’histoire de l’émission à ne pas avoir eu un seul rouge du jury. Un parcours parfait, ponctué de reprises fortes et justes dans l’émotion, préférant la force du minimalisme à la noyade musicale. On retiendra notamment son incroyable performance sur des textes en français, d’un « Comme d’habitude » sobre et puissant à « La vie en rose » version Grace Jones (dynamitée), sans oublier l’incontournable « Ne me quittes pas » où elle ose un break en Camerounais sous le silence ébahi d’un public réputé indiscipliné et féroce. Elle réussira aussi quelques prouesses en anglais, chanter Katy Perry en live (« Roar« , un titre tellement hyper-produit que Katy Perry elle-même est incapable de le chanter sans fausse note) ou encore « Feeling good« , fondant ensemble les versions de Nina Simone et de Muse pour finalement se l’approprier totalement. En fin de compte, il est devenu assez clair qu’aucune maison de disque digne de ce nom pouvait laisser passer un talent aussi puissant, portant en elle un projet ambitieux: un album pop-électro exigeant, entre Metronomy et Empire Of The Sun avec de bons textes en français, autant vous dire quelque chose d’inédit en France. Avec « La Vague », Yseult prouve, en trois minutes, que son objectif est très loin de lui être inaccessible.

Pour bien commencer l’été, achetez « La Vague » !

iTunes : http://po.st/LaVagueITunes

Suivez Yseult sur Twitter et Facebook.

Bonus: Yseult « Proud Mary » à la Nouvelle Star