Lana Del Rey violée par le monde merveilleux des médias

capturelanadelrey

Dans un système médiatique dont le but n’est pas l’information mais la recherche de profits, les journalistes d’aujourd’hui publient sans vérifier des informations, vraies ou fausses, dont le but n’est pas de vous éclairer mais de susciter une émotion chez le lecteur qui va ensuite partager l’article, et par là-même faire engranger aux médias en ligne des sommes considérables en revenus publicitaires. Dernier incident en date: le buzz autour d’un montage vidéo amateur comportant des images inédites d’un présumé court-métrage où l’on voit la chanteuse Lana Del Rey se faire violer par Eli Roth (réalisateur du très dispensable Hostel). Ce montage amateur, de médiocre qualité, s’est retrouvé au fil des articles comme le nouveau clip de Marilyn Manson, accusé pour l’occasion de « glamouriser » le viol à seule fin de publicité. Analyse d’un buzz fabriqué par les médias. Lire la suite

Unis pour l’Art Dégénéré

coverfbSG2

Les vacances sont terminées. Après plus d’un mois de silence, les fascistes qui ont saccagé le Tree de Paul McCarthy place Vendôme m’ont sorti de la torpeur, de la paresse, de la vie tranquille qui s’écoule loin de tout. Je n’ai écouté que partiellement les informations, je ne veux plus rien savoir de ce monde qui plonge, je n’ai qu’une existence et l’urgence de vivre. Mais le monde me rattrape, le rôle de celui qui écrit étant – entre autres choses – de le détruire plus vite qu’il ne se détruit lui-même, l’Art me semble alors le dernier bastion à défendre jusqu’à la mort. Lire la suite

Front de Gauche : lettre aux militants

fdg_bann

Vos guerres sont stupides. Vu de ma fenêtre, je vois une cour d’école où des petits merdeux se disputent des putains de cartes pokémon. Des petits cons la morve au nez qui en sont encore au stade du « m’dame l’aut’ il m’a traité ». Quand je vois le pitoyable spectacle que vous donnez quotidiennement sur les réseaux sociaux, j’ai de sérieuses envies de meurtre. J’ai donc repris les armes. Lire la suite

Le CSA rhabille les femmes : « Miley, mets ta Burqa ! »

csa2_bann

Mercredi 8 janvier, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (comme ça se prononce), a pondu un communiqué surréaliste visant deux « vidéomusiques » (ce qui, en langage Françoise Laborde, signifie « clip vidéo »), respectivement « Work b**ch » de la délicate Britney Spears et « Wrecking Ball » de la sale gosse Miley Cyrus : ces vidéos étant vraiment trop dégueulasses, interdiction de les diffuser avant vingt-deux heures. Heavy coup de gueule. Lire la suite

Lettre à l’élite culturelle de gôche

snobisme_bann

Chers lecteurs de gôche,

Je suis de gauche. Je n’écris pas ça pour me justifier – je n’en ressens pas tellement le besoin. Mais dans le cas improbable où la droitosphère s’emparerait de ce billet : je suis de gauche, je milite à gauche, je suis assez fier de faire partie des blogs 6.0 et je soutiens le Front de Gauche. C’est en ce sens que, très cher lecteur de gôche, j’aimerais porter à tes yeux exigeants une légère critique sur ton mépris pour la culture populaire. Lire la suite

Lettre aux 343 phallocrates

343 salauds

Messieurs,

Je vois que votre bite vous travaille. Ça ne me dérange pas. Le sexe étant encore un des plus gros tabous de notre société occidentale, il aurait été étrange qu’à Sodome & Gomorrhe, on censure le cul. Il n’en est même pas question.

Vous avez décidé de publier une pétition d’une classe assez cosmique : « Manifeste des 343 salauds : Touche pas à ma pute ! ». Outre la référence mâle maîtrisée (oui, je ne suis pas un génie des jeux de mots, mais celui-là est plutôt bien placé) aux « 343 salopes », qui osaient à l’époque demander le droit de disposer de leur propre corps alors que vous, troupeau de machistes de base, demandez le droit de disposer de celui des autres, outre cette référence qui sent vraiment bon le PMU (au mieux) et les bonnes soirées du Carlton de Lille (au plus rigolo), la publier dans Causeur, comment dire… Finalement, pourquoi s’étonne-t-on ? Pourquoi s’étonner, en effet, que cette pétition soit publiée par l’inénarrable imposture du PAF, chroniqueuse sans talent, intellectuelle mes fesses, Elizabeth Lévy ? Lire la suite