Heavy WAR – Apocalyptica, bloody pizzicato

HeavyWAR_Apocalyptibann

Aujourd’hui pas de bagarre. On parle classique. Et pas la peine de faire cette tête, de me dire que j’ai perdu l’esprit et non, non, repose cette guitare, tu ne vas pas me « faire rentrer le rock à coup de Fender dans la gueule ». Prends plutôt une bière (une bonne, on est plus au Hellfest, tu peux arrêter la Kro) et assieds-toi. Quel est le point commun de Metallica, Edvard Grieg et Rammstein ? Tous les trois ont été repris par le groupe de violoncellistes Apocalyptica, un groupe finlandais (oui, encore un) atypique dans le Heavy Metal et qui sévit depuis plus de vingt ans. Alors, en attendant leur prochain album et leur passage au Zénith de Paris l’année prochaine, un petit portrait, une petite playlist, et au lit (kidding) !
Lire la suite

Publicités

Heavy WAR : Goth, la vague froide

HeavyWAR_soporbann

Encore une chronique que les puristes devront fuir. Pas beaucoup de Metal par ici, non. Aujourd’hui, nous allons faire un tour dans la crypte, rencontrer les Goths, ces créatures de l’ombre que je côtoie naturellement comme tous les damnés de cette planète. La culture gothique prend sa source à la renaissance, quand l’Homme, en proie au doute, commence enfin à accepter sa finitude, et peut-être même l’absence de Dieu pour le guider, c’est l’époque des vanités. Autre source majeure de cette culture, les poèmes blasphématoires de Baudelaire et le romantisme noir du dix-neuvième siècle. Cette culture profondément humaniste, désabusée, née sur les décombres du Moyen-Âge, renait musicalement des cendres du mouvement punk. C’est l’époque Post-Punk / Dark-Wave, l’époque de la musique Goth. Les années 80, underground.
Lire la suite

Heavy WAR : Metal Women !

HeavyWAR2_bann

Il y a des genres musicaux où il est plus difficile d’exister quand on est une femme. D’emblée, on aurait tendance à penser que c’est plus facile d’être une femme dans le R’n’B, la Soul, et même le Rap que dans le Heavy Metal. Et bien non. Parce que si dans les trois genres susnommés, les femmes ont désormais une place bien acquises, il faut pour y entrer qu’elles se soumettent aux règles établies par les hommes, particulièrement en matière de sexualité (le plus souvent, il y a des exceptions dont nous parlerons autre part dans ce Summer). Dans le Heavy Metal, les femmes sont certes plus rares, mais autrement plus respectées. Disons le tout de suite: les voix féminines les plus belles et les plus singulières sont metalleuses. Sodome et Gomorrhe vous offre une balade dans le Metal féminin. Lire la suite

Heavy WAR : DEUTSCHLAND !

Deutschland !

C’est pas des blagues: les allemands sont champions en rock, punk et metal. Plus généralement, j’aurais pu faire un numéro spécial « pays nordiques », mais il aurait fait 300 pages, aurait été super cher et disponible uniquement en librairie (chiche!). Et puis bon, je sais qu’il ne faut pas vous nourrir trop abondamment, vous qui êtes subitement anorexiques sitôt arrivé à Sodome et Gomorrhe: vous passez sans vous signaler, sans même dire bonjour, parfois, et pourtant je sais que vous êtes là (par accident)? Alors pour ce premier numéro de Heavy WAR, je vais vous parler de ce pays politiquement ravagé mais culturellement riche, particulièrement quant il s’agit de sous-culture (au sens de souterrain, encore une fois) et de culture underground. Excursion dans le metal Allemand. DEUTSCHLAND ! Lire la suite